Présentation

KatiaA seize ans Katia voulait devenir détective privée ou joaillière. Dix ans plus tard elle a choisi la deuxième option en créant sa marque de bijoux My Queendom For…,  tout en gardant une loupe et une bonne pipe à portée de main.

Ses créations sont à la fois des hommages, des clins d’œil à ses idoles mais aussi les porte-parole d’un état d’esprit libertaire qui fait fi de la censure. Katia fouille dans les films, les séries ou les vieux pornos que l’on croyait oubliés. Elle investigue la subculture pour nous en mettre plein la vue. Elle commet également des créations aux slogans chocs tels que « Mort aux cons » ou dans une logique de bodypositvity, « Fat Babe ».

Ses bijoux sont créés avec soin et amour. Fétichiste de la résine, qu’elle manie comme par magie, elle n’hésite pas non plus à risquer les ampoules en montant des chapelets détournés entièrement à la main.

Envie d’une bague ou d’une broche Alfred Hitchcok, Victor Newman -des Feux de l’amour-, Grand-mère Yeta -Une nounou d’enfer-, Frida Khalo, « Catin » ou encore Jésus Christ ? Pensez My Queendom For…